Chiens de traineau

Chiens de traîneau — Société : transports, sport, loisirs | Nature : faune — N. masc. pl

 

  1. Les montagnes du Jura sont un terrain de prédilection pour une activité qui mêle plaisir de la neige, respect de la nature et contact avec les chiens. Pas besoin d’aller en Alaska, au Canada ou dans les pays scandinaves pour cela, et le Jura est même un endroit idéal pour l’entrainement avant les compétitions de traineau.

    Le « husky » est un chien de traîneau fait pour parcourir des distances importantes à une vitesse modérée et par grand froid ; son meneur est le « musher ». C’est un chien bonhomme et confiant. D’après une légende Tchouktche, il est le fruit de l’amour d’un loup et de la lune (il ressemble au loup sa queue est en croissant de lune). Toujours selon la légende, les huskies s’associent aux loups pour hurler à la pleine lune — afin qu’elle redescende sur terre.

    Une autre race, le « malamute », proche du husky, mais plus massif, peut être utilisée ; il est originaire d’Alaska ; endurant, on le surnomme la locomotive des neiges.

    HUSKY   MALAMUTE

    Anonyme — seconde 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *