Crêt Pourri

Crêt Pourri — Nature : milieux naturels, géologie | Patrimoine : paysages Toponom masc. Montagne jurassienne

 

Ne vous y trompez pas
Si le Crêt Pourri veille sur la Main Morte
N’imaginez point l’odeur putride des marais
Ni la pestilence du cadavre
De la dame blanche en décomposition

 

Car dans cette déchirure du paysage
Si odeur il y a, c’est celle
Des essences de pins qui s’accrochent
Effluves portées par la brise
Qui caresse et se chauffe
A la falaise striée

 

Car le Crêt Pourri
Ce sont des marnes grises stratifiées
Témoins du Jurassique supérieur
Sous forme oolithique (c’est le géologue qui le dit)

 

Cette curieuse texture raconte
Les lagunes de bord de mer
Et le climat tropical
D’un lointain temps révolu

 

Par la sente traversée
Dans la fragile muraille de calcaires effrités
Roulés emportés, les débris
Décrochés
Crissent sous le pied

 

Dans ce minéral feuilleté
Le Crêt Pourri s’érode
Sous la vibration du pas
Du gel et du dégel

 

Des larmes de marnes
Délitent la roche
Infiniment

MR — bibliothèques

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *