Lisière

Des verticales d’antennes,

De bouleaux, de piquets

Partagent en triangles, en rectangles

Le bleu, le gris, le blanc.

Les forêts ont libéré des arbres

Pour animer les prés.

Un frêne tient haut sa cime

Abandonne ses basses branches.

Un vieux pin, aidé par la neige,

Pose un bras bienveillant

Sur l’épaule d’un jeune.

Parmi eux, je marche.

Jean-Noël C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *