Pissenlit

Pissentit — Nature : flore N. masc. Fleur féminine et mystérieuse

 

Ce jeune insolent s’ébroue aux prémices du printemps.  Tige dressée sur un soleil de feuilles, tignasse dorée, ce punk des prés impressionne la  prairie fluo d’une symphonie de pointillés. Bourdonnement des abeilles, bugles en contre-chant, Rave partie ?

Cet orgueilleux se fait  appeler « dent de lion », mais pour mieux le croquer, on  le nomme « cramaillot ». On le guillotine à la racine pour en faire avant la fleur une salade aux lardons.

Jaunirait-il davantage s’il se souvenait des vertus diurétiques qui lui valurent son nom ?

MR — séances perpétuelles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *